FacebookTwitterYoutube

    Vincent C

    Vincent C, connu sous le titre « l'enfant terrible de la magie », a dû, en plus de compléter un cube rubik, de faire du hoolahoop et un tour de magie, vivre avec une perte d’audition modérée le temps d’un numéro. « J’ai l’habitude d’interagir beaucoup avec la foule. Ce n’était vraiment pas agréable de ne plus entendre les petites réactions et l’intensité des rires. J’ai eu l’impression de pratiquer seul chez moi dans mon salon », explique le magicien.

Partagez cette page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partagez par Courriel

Défi en action sans audition!

Au Québec, 1 personne sur 10 souffre d’une perte d’audition. Pour 800 000 personnes, c’est un défi quotidien.

 

Des célébrités vont le relever durant 30 minutes. À l’aide de silicone, nous avons simulé une perte auditive d’environ 40 décibels dans les oreilles des participants. Nous leur avons ensuite demandé de procéder à leurs activités régulières.